Chiffonnier

Une fois n’est pas coutume c’est pour moi que j’ai revisité ce chiffonnier.  

Au départ un meuble très banal teinté merisier puis il y a quelques années sans aucune connaissance mais avec l’envie de le repeindre j’ai appliqué de la peinture achetée en grande surface de bricolage.  Il me semblait très bien mais à l’usage j’ai vite déchanté et le meuble a atterrit dans ma cave jusqu’à il y a quelques jours. L’arrivée du printemps ma donné envie de revisiter mon entrée et donc de changer les meubles présents. J’ai pensé à ce chiffonnier avec l’idée de lui apporter du peps et de la fantaisie.  Transporté à l’atelier il a subit une rénovation dans les règles de l’art et maintenant qu’il a retrouvé une place idéale dans mon entrée c’est au tour de l’autre petit meuble de commencer sa transformation afin que cette entrée soit agréable et accueillante.

 

Changement de style pour un petit secrétaire

Un  joli secrétaire de style colonial  très pratique mais  ma cliente était un peu lassée de la teinte, de plus quelques taches survenues au fil du temps rappelaient l’age de ce petit meuble.  Un petit rafraîchissement sur le corps du meuble, qui a compris les étapes nécessaires à toute bonne rénovation  (ponçage, fond dur, peinture,  patine  blanche et vernis mat), le plateau  dont le plaquage initial n’était pas très beau a été plaqué chêne,  cérusé et vernis.

La transformation est radicale on pourrait croire qu’il ne s’agit pas du même meuble.

Relooking d’une salle à manger de style Louis Philippe

Renovation table de salon

Des meubles de belle facture en merisier, la propriétaire souhaite les moderniser parce qu’elle trouve, à juste titre, qu’ils ne sont plus au gout du jour. Nous décidons d’une rencontre à son domicile afin de discuter des ses envies et voir ce qui peut être fait. Pour garder  le chic de cette pièce tout en apportant une touche élégante à cette salle à manger et afin qu’ils s’intègrent mieux dans la décoration actuelle j’ai proposé une laque claire rehaussée par une patine deux tons plus foncées le tout recouvert d’un vernis mat (à la demande de ma cliente) qui apporte une touche veloutée très moderne.  Les meubles relookés se marient très bien au vaisselier laissé dans son aspect d’origine.

 

 

Restauration d’un buffet parisien

Rénovation d'un buffet de campagne

Mes clients avait dans leur garage un vieux meuble de campagne milieu XIXème. Il était délabré et malheureusement mangé par de petits insectes mais il avait une grande valeur sentimentale.
La rénovation s’est faite à quatre mains, Philippe OLIVIER, ébéniste, s’est chargé de toute la partie rénovation en refaisant les pièces endommagées. Pour ma part ponçage, traitement du bois afin qu’aucun intrus ne viennent s’y installer à nouveau, peinture au pistolet, patine et vernis de finition pour que ce buffet parisien au charme fou trouve sa place dans la très jolie entrée de nos clients. Mon choix s’est porté sur une base blanc cassé sur laquelle j’ai appliquée une patine vert tendre qui redonne un aspect ancien à ce meuble. J’ai préféré gardé le plateau en bois brut juste teinté pour lui donner de la profondeur puis un vernis satiné a été appliqué pour que les générations futures puissent en profiter encore longtemps.

Si vous avez dans votre grenier un meuble auquel vous tenez nous nous ferons un plaisir de lui redonner vie en le restaurant et le réinterprétant. 

Relooking d’un meuble bohème

Une cliente de Toulouse avait  un  buffet ayant appartenu à sa grand-mère. Ce buffet début XXème  avait une valeur sentimentale mais ne convenait pas trop au style de la chambre.  Après discussion avec la cliente nous avons opté pour une laque vert amande rehaussée d’une patine dorée pour donner un air bohème à ce meuble tout en gardant son esprit ancien. Aujourd’hui ce buffet restauré et relooké a trouvé une place dans sa chambre à la décoration unique et magique.

Table de ferme version shabby chic

Une table sauvée de la déchèterie

J’aidais des copains à débarrasser une vielle maison toulousaine lorsque je tombe sur une vielle table pleine de poussière et toutes autres choses accumulées au fil du temps. Les hommes présents n’ont qu’une envie la mettre dans la benne. Heureusement, je l’aperçois et la sauve in extremis du désastre sous les sourires moqueurs de mes acolytes.

Bien m’en a pris ! Une fois dans l’atelier et une fois décrassée la table en chêne massif montre tout son potentiel. Il m’a semblé évident de garder le plateau patiné par le temps tel quel . Pour seule protection il a été ciré. Les pieds ont été traité avec des produits à l’eau en shabby chic pour mieux se prêter aux goûts actuels. 

J’étais tellement pressée de voir cette table finie que j’en ai oublié de faire une photo dans son jus.